En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   La terre n'aime pas le sang ni les ordures   Agrippa d'Aubigné
Texte à méditer :   Voyez-vous, dans la vie il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions les suivent.     Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Il y a plus de plaisir à poursuivre la vérité qu'à la connaître.    Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Résistez, résistez, résistez : résister s'écrit au présent.   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Il y a toujours de l'espoir, surtout contre un adversaire qui croit que l'arrogance suffit à gagner les guerres   Roger Mc-Bride Allen (Stars Wars n° 21)
Texte à méditer :   L'Ecologie ce n'est pas une punition, c'est une opportunité, une solution à la crise.   Nathalie Kosciusko-Morizet (Ripostes, 1/06/2008)
Texte à méditer :   Détrôner un tyran est le début d'un processus long et difficile   Princesse Leia (StarWars)
Texte à méditer :   C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   L'Ecologie : la science de l'impossible faite par des incompétents (une boutade) !   Anonyme
Texte à méditer :   Il y une écologie des discours, une écologie de l'affichage et il y a une écologie du courage   Yannick Jadot (député européen)
Texte à méditer :   Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres mais nous l'empruntons à nos enfants   Antoine de Saint-Exupéry
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succés.   Baden-Powell
Texte à méditer :   La répétiton d'actes illégitimes ne saurait créer un usage légitime. Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.   Reine de Hollande
Texte à méditer :   Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait.   Mark Twain
Vous êtes ici :   Accueil » Pollution de la baie d'Aigues-Mortes
 
 
 
 

Pollution de la baie d'Aigues-Mortes

Une réaction du 7 septembre 200. Revue le 28 novembre 2013.

Nous avions attiré l’attention sur le milieu marin sensible que constitue le Golfe du Lion et particulièrement la baie d’Aigues-Mortes le 22 octobre 2007. Les 6 et 7 août 2008, une pollution est venue frapper les plages entre Carnon et La Grande Motte. On sait maitenant, d’après des témoignages et des analyses, qu’elle provient d’un déversement supposé accidentel d’un égout. C’est ce qu’a écrit dans sa réponse au Président de l’ODAM le vice-amiral Jean Tandonier, Préfet de la Méditerrannée[1], sans préjuger des conclusions de l’enquête menée par la gendarmerie maritime de Sète pour le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Marseille. Il n’y avait pas de bateau dans la baie d’Aigues-Mortes, le sémaphore de l’Espiguette en témoigne.

Quel égout ? L’enquête confiée par le Procureur près le Tribunal de Grande Instance de Marseille compétent en matière maritime, nous dira qui est responsable de ce gâchis.

De quoi se mêle l'ODAM ? Des affaires de l'Agglomération de Montpellier dont la station d'épuration des eaux usées « Maera » déverse en mer, dans le Golfe d'Aigues-Mortes, des eaux épurées à 70% et qui aurait pu dysfonctionner, ce qui n'a pas été prouvé.


[1] Le Préfet maritime de Toulon exerce les compétences en matière de protection de l’environnement marin.

Mots-clés associés

Date de création : 05/04/2019 ¤ 16:35
Catégorie : - Pollution marine
Page lue 674 fois