En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   La terre n'aime pas le sang ni les ordures   Agrippa d'Aubigné
Texte à méditer :   Voyez-vous, dans la vie il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions les suivent.     Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Il y a plus de plaisir à poursuivre la vérité qu'à la connaître.    Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Résistez, résistez, résistez : résister s'écrit au présent.   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Il y a toujours de l'espoir, surtout contre un adversaire qui croit que l'arrogance suffit à gagner les guerres   Roger Mc-Bride Allen (Stars Wars n° 21)
Texte à méditer :   L'Ecologie ce n'est pas une punition, c'est une opportunité, une solution à la crise.   Nathalie Kosciusko-Morizet (Ripostes, 1/06/2008)
Texte à méditer :   Détrôner un tyran est le début d'un processus long et difficile   Princesse Leia (StarWars)
Texte à méditer :   C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   L'Ecologie : la science de l'impossible faite par des incompétents (une boutade) !   Anonyme
Texte à méditer :   Il y une écologie des discours, une écologie de l'affichage et il y a une écologie du courage   Yannick Jadot (député européen)
Texte à méditer :   Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres mais nous l'empruntons à nos enfants   Antoine de Saint-Exupéry
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succés.   Baden-Powell
Texte à méditer :   La répétiton d'actes illégitimes ne saurait créer un usage légitime. Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.   Reine de Hollande
Texte à méditer :   Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait.   Mark Twain
Vous êtes ici :   Accueil » Conséquences de l'imperméabilisation des sols
 
 
 
 

Conséquences de l'imperméabilisation des sols

Nous reprenons la plaquette de France-Nature-Environnement-Langudoc-Roussillon (FNE-LR) "Lutter contre l'imperméabilisation des sols, reçue à l'occasion de la journée d'échanges et d'information du 24 novembre 2017. Nous lui rajoutons quelques informations de notre cru. Nous citerons aussi le « Journal de l'Environnement (cliquez ce lien) ».

La politique effrénée de bétonnisation qui s'est emparée de Montpellier-Métropole (ville et communes rattachées) a pour conséquence d'altérer ter fortement la ressource en eau de la région, impactée par :

  • le climat méditerranéen semi-aride qui s'étend de plus en plus vers le nord et déborde maintenant, à cause du réchauffement climatique, sur le plateau au-dessus de l'Ardèche,
  • la pollution des canaux, des rivières et des cours d'eau dûe aux effluents des villes et des lixiviats des décharges (pompeusement baptisées ISDND non-dangereux), des retombées aériennes des incinérateurs ou des écoulements cévenols des terrils de mines abandonnées, etc.

A cela vient s'ajouter le fait que les eaux ne s'infiltrent plus là où on a recouvert les sols par du béton (bâtiments) ou des parkings et routes asphaltés. Ce sont les milieux artificialisés au maximum. L'eau ruisselle mais ne s'infiltre plus. Sauf dans les rares endroits où la couche articielle permet un peu d'infiltration.

Cest un enjeu fort dans notre région ! La population du Languedoc-Roussillon, depuis 1955, a doublé (multipliée par deux) et les srufaces urbanisées ont triplé (mutlipiiées par trois). Le fait aggravant est que la population de notre ancienne région (incluse dans la région Occitanie) est localisée, concentrée le long du littoral. Cette zone est déjà très artificialisée, très imperméabilisée, très vulnérable qux inondations qui dévalent de l'aval, des bassins versants cévenols et pyrénéens. Il s'y ajoute les polluants agricoles (pesticides, herbicides.

Comment lutter contre ce fléau ?

Les collectivités territoriales sont prises de frénésie et urbanisent à tour de bras ! Les meilleures terres agricoles dont les frais de ces spéculations foncières. Nous l'avons dit dans notre contribution ODAM au PPRI de Palavas. L'eau des surfaces impeméabilisées par les villes situées à l'amont de Lattes sur le Lez contribue à l'aggravation des crues du Lez (et de quelques autres cours d'eau de moindre importance).

Les schémas directeurs d'Aménagement et de Gestion des Eaux, dont celui de Rhône-Méditerranée (SDAGE RM) 2016-2021 est un des moyens de lutter. Un certain nombre de documents et de décisions doivent être compatibles avec le SDAGE :

  • les documents d'urbanisme,
  • les projets, les IOTA (installations, ouvrages, travaux) soumis à la loi sur l'eau.
  • les ICPE (Installations classées pour la protection de l'environnement) susceptibles d'avoir un impact sur l'eau).
  • les aménagements de réseaux d'assainissement et pluviaux.
  • les programmes et désisions d'aides financières dans le domaine de l'eau.

Tous doivent respecter les dispositions du CDAGE qui sont impératives et précises. A vous citoyens et militants associatifs de vous mobiliser en cas de ...

Dispositions du SDAGE RM 2016-2012 (selon FNE-LR)

Le SDAGE fixe un cadre général des « orientations dondamentales » (OF) elles mêmes déclinées en « dispositions ». plus concrètes :

  • OF n° 0 : lutte contre l'imperméabilisation du sol qui est une « mesure sans regret », c'est à dire intrinsèquement utile à touts points de vue (pour l'atteinte au bon état des eaux, pour l'adaptation aux changements climatiques, etc.). La doctrine est « évitter / réduire / compenser  » : elle s'applique à l'imperméabilisation des sols.
  • Disp.2-01 : à l'échelle du projet
  • Disp 4-09 : à l'échelle du SCOT et PLU.

Le SDAGE fxe une méthode à suivvre

  1. Eviter l'imperméabilisation en priorité !
  2. Réduire l'imperméabiliastion « en privilégiant » des techniques innovantes.
  3. Compenser l'imperméabilisation en incitant à dé-bétonner !

Mots-clés associés

Date de création : 03/04/2019 ¤ 10:54
Catégorie : - Ecologie-Environnement
Page lue 1256 fois