En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   La terre n'aime pas le sang ni les ordures   Agrippa d'Aubigné
Texte à méditer :   Voyez-vous, dans la vie il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions les suivent.     Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Il y a plus de plaisir à poursuivre la vérité qu'à la connaître.    Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Résistez, résistez, résistez : résister s'écrit au présent.   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Il y a toujours de l'espoir, surtout contre un adversaire qui croit que l'arrogance suffit à gagner les guerres   Roger Mc-Bride Allen (Stars Wars n° 21)
Texte à méditer :   L'Ecologie ce n'est pas une punition, c'est une opportunité, une solution à la crise.   Nathalie Kosciusko-Morizet (Ripostes, 1/06/2008)
Texte à méditer :   Détrôner un tyran est le début d'un processus long et difficile   Princesse Leia (StarWars)
Texte à méditer :   C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   L'Ecologie : la science de l'impossible faite par des incompétents (une boutade) !   Anonyme
Texte à méditer :   Il y une écologie des discours, une écologie de l'affichage et il y a une écologie du courage   Yannick Jadot (député européen)
Texte à méditer :   Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres mais nous l'empruntons à nos enfants   Antoine de Saint-Exupéry
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succés.   Baden-Powell
Texte à méditer :   La répétiton d'actes illégitimes ne saurait créer un usage légitime. Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.   Reine de Hollande
 
 

Accès à ce site et navigation

Consultez la "FAQ". Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). Cliquez sur le menu horizontal ci-dessous pour le guide du site. Pour le moment, l'accès au Forum est libre, lisez la Charte du Forum : le modérateur veille à éliminer les incivilités. Le respect de tous est indispensable, la défense de notre environnement est une chose trop sérieuse pour admettre des fantaisies.

 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog
 

Derniers billets

Rubriques

Calendrier du blog

05-2019 Juin 2019
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Blog

Tous les billets

Dans le cadre de la préparation du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets Non-Dangereux (PRPGND), l'ODAM, grâce à l'adhésion à titre personnel de son Président et de son Secrétaire à France-Nature-Environnement a pu être officiellement invité (merci !) et avait rejoint les autres membres du CIDES34 dont la Présidente, l'Atelier Citoyen, l'ACIDC et la Présidente des Riverains d'Amétyst. Nous étions les seules associations présentes.

Je suis intervenu à plusieurs reprises pour apporter notre point de vue associatif, à savoir :

  1. En premier, nous remercions Madame Carole Delga, ancien Ministre et Présidente de notre région Occitanie-Pyrénées-Méditerrannée de pratiques une ouverture vers la démocratie participative et d'appliquer les concepts de « Zero déchet zéro gaspillage » de la loi de transition énergétique et de croissance verte (n'en déplaise au représentant de Montpellier-Métropole).
  2. Nous avons donné notre avis au fur et à mesure des pages de la présentation (matin et AM). Nous avons tenu à souligner tout ce qui pouvait permettre de faciliter le tri à la source des déchets ménagers. Nous prenons acte des affirmations publiques du représentant de Montpellier-Métropole de pousser le redémarrage de cette technique fondamentale.
  3. Nous avons tenu à citer l'action du Syndicat du Centre Hérault (sa plateforme e compostage d'Aspiran et de la décroissance annoncée de la décharge de Soumont, intervention applaudie !).
  4. Nous avons souligné que le principe du compostage de déchets verts (ressources vertes) avait été retenu das le futur plan.
  5. Nous avons cité le rapport de l'association Metheor qui classe les installations de méthanisation notamment Amétyst en 3e/4e catégorie TMB/Méthanisation alors que les vraies usines de méthanisation de biodéchets triès à la source sont en 1ère catégorie.
  6. Nous avons eu le mot de la conclusion brève mais parlante « objectif zéro déchet zéro gaspillage ».

Nous avons établi de fructueux contacts en vue de rencontres à venir avec Mme Agnès Langevine, les déléguées de l'ORDECO et un haut responsable de la DREAL (Toulouse).

Enfin, en marge de la réunion, Monsieur le Directeur de la Prévention des Déchets de Montpellier-Métropole nous a affirmé  que je lui écrivais tous les jours. Y aurait-il un imposteur qui fait des faux avec nos logos ? Nous nous sommes vue refuser les visites des installations de Montpellier-Métropole à de nombreuses réunions et avons été éconduits de nos demandes à participer aux commissions de suivi de sites des ISDND, UIFOM, Méthanisation et STEP.

Raymond GIMILIO
Président de l'ODAM
Chevalier du mérite agricole, Oléiculteur

Publié le 07/04/2019 ! 20:34  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Selon la revue « Déchets Infos » n° 130, janvier 2018.

Une usine de Tri-Mécanobiologique autorisée à Echillais (Charentes-Maritimes) par décision préfectorale du 16 janvier 2018. Il y a un mais : le composte que produira cette usine sera interdit d'utilisation !

Rappelons ici que l'appellation tri mécano-biologique n'a rien de biologique mais qu'il s'agit essentiellement d'un tri mécanique. La norme dont il s'agit est la norme NFU44051 qui est considérée comme « à la traine » pour certains ou un défi pour d'autres.

Non, il n'y a pas contradiction. Nous avons lu attentivement le numéro spécial « Biodéchets / TMB » du mensuel « Déchets Infos » n° 130 de janvier 2018.  Nous sommes à la croisée des chemins. Le mélange des biodéchets dans le TMB est en question. Les dilueurs ne sont pas ceux qu'on croit. La loi « Royal » serait-elle surinterprêtée ?

Nous pensons que la solution est, reste, demeure le tri citoyen à la source !

Publié le 07/04/2019 ! 15:30  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

l'ODAM était présent à la journée d'échanges sur les déchets organisée à Béziers le 18 novembre 2017.

Un réseau Déchets va être mis en place à l'instar du réseau Eau. Pour un traitement vertueux des déchets dans toute notre région et spécialement à Montpellier-Métropole où nous sommes loin d'être vertueux.

Publié le 07/04/2019 ! 15:11  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

L'ODAM est représenté dans le réseau Eau de FNE-LR. Nous étions présents le 24 novembre 2017 à la journée de formation et d'échanges avec l'association des riverains de garosud..

La ressource eau est primordiale dans notre région qui en manque (été 2017 sec et caniculaire). D'un côté, la mer monte et va continuer à monter, de l'autre nous polluons (eaux usées, pesticides, décharges ISDND, etc.). Nous pompons dans les ressources naturelles !

Allez sur le site de FNE-LR. L'ODAM envisage d'adhérer au réseau FNE-LR. Nous avons déclaré à la réunion que l'eau usée était un déchet auquel nous nous intéressons. L'eau usée peut et DOIT être épurée correctement et recyclée : c'est un nouvel « or noir » (selon l'Atlas de l'eau (Le Monde Hors-série 2017).

Publié le 07/04/2019 ! 15:09  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Ils ont gagné ! La Cour Administrative d'Appel (CAA) de Bordeaux vient de donner raison à l'ADRISE (Pau-Tarbes et région) en annulant l'autorisation d'exploiter de l'Unité de Traitement et de Valorisation du Syndicat Mixte de Traitement des Déchets. Comme les membres de l'ADRISE, nous attendons la version définitive de l'arrêt de la CAA pour en examiner et en commenter les motivations.

Comme à Pau-Tarbes, nous sommes contre le TMB d'ordures ménagères résiduelles (non-triées) dont le mauvais exemple est AMETYST (Montpellier).

Bravo !

TMB = Tri Mécano-biologique ou Tri Mauvais et B ... que

Publié le 07/04/2019 ! 09:50  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Vous connaissez notre littoral est ses stations balnéaires avec Palavas, Carnon, La Grande-Motte, etc. Connaissez-vous les risques d'inondations de ces charmantes cités ? Il est vrai que les risques sont très faibles l'été lorsque ces stations sont au top de leur fréquentation et la pluie lointaine. Cependant, on sait depuis la publication de la carte des Plans d'exposition aux risques (prioritésdéclarées, 1984-1985) publié au Journal Officiel de la République en 1985) que le risque d'inondations existe sur notre littoral.

Depuis 1985, la liste des communes s'allonge. En 1988 (JO du 26 avril 1988), ce sont 415 communes de plus qui s'ajoutent à la liste et ça continuera jusqu'à nos jours. A côté du littoral proprement dir, des communes voisines s'ajoutent. des communes qui s'éloignent de la mer. Si vous cherchez avec Google, vous verrez apparaître Pérols. La révision du PPRI de Palavas-les-Flots a été prescrite par arrêté préfectoral du 24 décembre 2015.

L'enquête publique se tient du 23 octobre au 24 novembre 2017 inclus. Nous sommes tous concernés, allez en Mairie de Palavas vous informer. Vous pouvez aussi vous rendre électroniquement sur le site de la Préfecture, lire les documents affichés et donner votre avis ou poser des questions par courriel (courrier électronique).

Cliquez sur ce lien pour accéder au site de la DDTM.

Utilisez cette adresse électronique pour vous renseigner : ddtm-sern-prnt@herault.gouv.fr.

Bonne participation au PPRI.

Raymond Gimilio
Lanceur d'alertes

Publié le 07/04/2019 ! 08:44  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

A chaque nouvelle menace sur la France, quelle qu’elle soit, sa haute-administration a une réaction immuable, en trois temps :

  1. Quand on lance l’alerte : « Ce problème ? Pas chez nous ! Ce sont des exagérations journalistiques ! » (ou écologistes).   
     
  2. Quand un drame s’est produit : « On le savait depuis longtemps ! » (l'aveu ! ?).          
     
  3. Dernier temps : « Le problème – réel quoique mineur – est en passe d’être résolu ! » (ça ne se produira plus. 

D’après Xavier Raufer : Cyber-criminologie .- CNRS Editions, 2015 (ISBN 978-2-271-08556-6) p. 101

Raymond Gimilio
Docteur en sciences biologiques
Ecologue
Auditeur IHEDN 80e session régionale Paris 1985

Publié le 07/04/2019 ! 08:33  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo97x97.jpgCDC : Le rapport de la cour  -  par RGimilio

La Cour des Comptes a remis son rapport en février dernier. Les pages 357 à 397 ont été lues avec attention par un certain nombre de citoyens motivés. Le rapport est accablant et dénonce officiellement la gabegie des fonds publics et l'entêtement de la collectivité territoriale "Montpellier-Métropole" à dépenser encore plus d'argent public.

Nous interpellons les citoyens qui liront ce site. Et vous ?

Toujours pas de nouvelles du Préfet ? Il n'appartient qu'à lui d'écouter la voix des citoyens.

Publié le 07/04/2019 ! 07:37  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo_legifrance130x122.jpgCIDES34 : lettre au préfet  -  par RGimilio

A la suite de la publication du rapport de la Cour des Comptes concernant Amétyst, le CIDES-34 s'adresse à Monsieur le Préfet de l'Hérault pour lui demander une audience. La lettre a été envoyée le 15 février 2017 en lettre recommandée avec accusé de réception.

Le 14 février 2017, l'ODAM a adressé à Monsieur le Premier Président de la Cour des Comptes un mémoire intitulé "Sur le rapport 2017 de la Cour des Comptes concernant l'usine de traitement des déchets de Montpellier : Amétyst (TMB-méthanisation)".

Quel rapport entre ces deux correspondances ? Simplement remercier la Cour des Comptes de son excellent travail et rappeler à Monsieur le Préfet qu'il représente l'Etat et q'il doit exercer sa mission de contrôle de légalité des actes des collectivités et de sanction "à posteriori".

A ce jour, 14 mai 2017, aucune réponse du Préfet. Manifestement, le rapport de la Cour des Comptes le laisserait-il indifférent ? La gabegie des fonds publics restera-t-elle sans suite ?

Pourtant, le Préfet a le pouvoir de saisir les juridictions compétentes, notamment le Parquet près la Cour des Comptes. Le Procureur Général existe bien, le site montre le plan et commente l'agencement des locaux.

Publié le 07/04/2019 ! 07:07  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

M. Philippe Saurel et son très finaud Directeur Général des Services M. Christian Fina ont été intervieuwés par le quotidien Midi-Libre du 6 mai 2018 (page 2). Lisez la réponse de l'ODAM sur ce site.

Nous affirmons que Montpellier-Métropole a tout faux et persiste dans ses erreurs et celles de ces prédécesseurs.

Publié le 06/04/2019 ! 18:21  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Notre doctrine

Nous militons pour une écologie citoyenne et indépendante, sur bases scientifiques, dans votre intérêt (contre les gaspillages) et dans celui de nos-vos enfants (générations futures). Ceci dans le respect des lois en vigueur dans notre pays, pour un environnement sain et agréable, hors de tous pouvoirs religieux et/ou politiques. Ceci pour permettre aux générations futures de vivre en bonne santé sur une planète préservée des pollutions. Nous n'affirmons rien sans preuves ou références à des publications dont nous détenons les copies ou les originaux. Nous vous proposons de télécharger diverses chartes (voir section Téléchargements).
Si telles sont vos valeurs, vous devez, vous pouvez demander à nous rencontrer et/ou adhérer à notre association.
L'union faisant la force, l'ODAM est membre fondateur du CIDES34, un collectif formalisé d'associations qui luttent pour la défense de l'Environnement et de la Santé et pour un traitement vertueux des déchets.

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
4 Abonnés

Convention d'Aarhus

La Convention d'Aarhus (selon Wikipedia) est :

« Le droit à l’accès à l'information est le droit qu'a toute personne ou organisme de demander à une collectivité ou service public d’obtenir une copie de documents ou informations détenues par cette collectivité ou service public. Ce droit porte sur un document existant, en l’état où il existe, et dans le format où il existe dans le service. Cela se traduit souvent par la délivrance de photocopies de tout ou partie de document, par de la consultation sur place, ou, si l’information est disponible sous format numérique, par une copie de fichier (aux formats disponibles couramment dans l’administration) sur support physique ou par envoi par message électronique. »

Accès à ce site et navigation

Consultez la "FAQ". Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). Cliquez sur le menu horizontal ci-dessous pour le guide du site. Pour le moment, l'accès au Forum est libre, lisez la Charte du Forum : le modérateur veille à éliminer les incivilités. Le respect de tous est indispensable, la défense de notre environnement est une chose trop sérieuse pour admettre des fantaisies.

Mentions légales

Cliquez sur ce lien pour consulter les mentions légales de ce site.

Le fait pour l'ODAM de citer un organisme et d'indiquer un lien vers son site ne signifie en aucune façon que nous approuvons sa politique et ses propositions. Nous informons le plus objectivement possible, le lecteur doit pouvoir de faire son opinion : nous faisons confiance à son libre discernement

Le Président de l'ODAM

Raymond GIMILIO