En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   La terre n'aime pas le sang ni les ordures   Agrippa d'Aubigné
Texte à méditer :   Voyez-vous, dans la vie il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions les suivent.     Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Il y a plus de plaisir à poursuivre la vérité qu'à la connaître.    Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Résistez, résistez, résistez : résister s'écrit au présent.   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Il y a toujours de l'espoir, surtout contre un adversaire qui croit que l'arrogance suffit à gagner les guerres   Roger Mc-Bride Allen (Stars Wars n° 21)
Texte à méditer :   L'Ecologie ce n'est pas une punition, c'est une opportunité, une solution à la crise.   Nathalie Kosciusko-Morizet (Ripostes, 1/06/2008)
Texte à méditer :   Détrôner un tyran est le début d'un processus long et difficile   Princesse Leia (StarWars)
Texte à méditer :   C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   L'Ecologie : la science de l'impossible faite par des incompétents (une boutade) !   Anonyme
Texte à méditer :   Il y une écologie des discours, une écologie de l'affichage et il y a une écologie du courage   Yannick Jadot (député européen)
Texte à méditer :   Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres mais nous l'empruntons à nos enfants   Antoine de Saint-Exupéry
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succés.   Baden-Powell
Texte à méditer :   La répétiton d'actes illégitimes ne saurait créer un usage légitime. Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.   Reine de Hollande
 
 

Accès à ce site et navigation

Consultez la "FAQ". Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). Cliquez sur le menu horizontal ci-dessous pour le guide du site. Pour le moment, l'accès au Forum est libre, lisez la Charte du Forum : le modérateur veille à éliminer les incivilités. Le respect de tous est indispensable, la défense de notre environnement est une chose trop sérieuse pour admettre des fantaisies.

 
 

Notre doctrine

Nous militons pour une écologie citoyenne et indépendante, sur bases scientifiques, dans votre intérêt (contre les gaspillages) et dans celui de nos-vos enfants (générations futures). Ceci dans le respect des lois en vigueur dans notre pays, pour un environnement sain et agréable, hors de tous pouvoirs religieux et/ou politiques. Ceci pour permettre aux générations futures de vivre en bonne santé sur une planète préservée des pollutions. Nous n'affirmons rien sans preuves ou références à des publications dont nous détenons les copies ou les originaux. Nous vous proposons de télécharger diverses chartes (voir section Téléchargements)
Si telles sont vos valeurs, vous devez, vous pouvez demander à nous rencontrer et/ou adhérer à notre association.
L'union faisant la force, l'ODAM est membre fondateur du CIDES34, un collectif formalisé d'associations qui luttent pour la défense de l'Environnement et de la Santé et pour un traitement vertueux des déchets.

 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog
 

Blog

Tous les billets

ASSOCIATION DES RIVERAINS DE LA ZAC DE GAROSUD

Monsieur le rédacteur en chef,

 

L'heure d'un triste anniversaire approche. Ametyst s’apprête à fêter, seule dans son coin, entre élus et industriels, ses dix ans d'exploitation.

Il est évident qu'aucune association, aucun citoyen soucieux de l'écologie, de la protection de l'environnement et de l'économie des deniers publics ne se joindra aux festivités.

Elle représente l'échec total d'une filière de traitement des déchets dénoncé par deux fois par la Cour des Comptes.

Mercredi 6 juin à 14h30 se tiendra la commission de suivi de site où nos élus voudront encore nous faire croire à une réussite.

Nous tenons à affirmer que les odeurs et les mouches après dix ans, soit disant d’amélioration, incommodent toujours gravement toute la zone garosud.

 

Par ailleurs, le procédé qui re-mélange tous les déchets dans l'usine, dont ceux triés séparément comme les biodéchets, est effectif sur une année pleine depuis 2013.

Or, depuis le 10 mars 2016 une loi interdit ce genre de mélange,selon l'article 4 du décret n° 216-288 sur la gestion des déchets:

"Il est interdit de mélanger des biodéchets triés par leur producteur ou détenteur avec d'autres déchets n'ayant pas fait l'objet d'un même tri"

Cette disposition, codifiée au sein de l'article D.543-226-1 du code de l'environnement, établie que le mélange de déchets triés à la source avec un flux non trié, comme les ordures résiduelles, est en contradiction avec le message adressé aux administrés et aux professionnels sur l'utilité de leur tri avec des conséquences inévitablement néfastes sur les pratiques et le geste de tri.

 

Depuis bientôt deux ans, cette usine fonctionnerait dans l'illégalité. 

 

Nous attendons, à l'occasion de cette prochaine commission, une prise de position claire des autorités préfectorales sur cette situation inacceptable.

Nous célébrerons à notre manière dans les semaines qui viennent cet anniversaire.

 

Pour les riverains de Garosud,

Le porte parole

 

François Vasquez 

 

06 15 18 23 83

 

Publié le 06/04/2019 ! 16:31  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo_legifrance130x122.jpgLe vent judiciaire tourne  -  par RGimilio

PARIS (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Paris a infligé à l’agglomération de Melun (Seine-et-Marne) la première condamnation en France pour mise en danger de la vie d’autrui par les rejets toxiques de dioxines d’un incinérateur d’ordures ménagères.

Dura lex, sed lex !

Publié le 06/04/2019 ! 16:19  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo_Ministere_TES120x29.jpgCSS : juin 2018, échos  -  par RGimilio

Madame Valérie BARTHAS-ORSAL, Professeur des écoles de son état, est un des vice-présidents de Montpellier-Métropole qui lui a délégué la prévention et valorisation des déchets, à la propreté de l'espace public de la Métropole.

Lors de la réunion de la CSS du 6 juin dernier, elle a eu avec sa voisine de table une discussion très animée sur une laisse de chien ! Bravo pour ces éminentes compétences, les délégués associatifs apprécieront ce brillant hors-sujet, futile s'il en est ! Pas ceux de l'Association des Riverains qui subissent les nuisances depuis 10 ans et qui voudraient bien voir fermer cette usine puante.

Publié le 06/04/2019 ! 16:15  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Une journée portes ouvertes a eu lieu le 8 juin 2018, au lieu dit « Ecopole de la Vallasse ° près de Montblance (Hérault), dans le Biterrois. C'est le groupe « DESIR » animé par France-Nature-Environnement-Languedoc-Roussillon qui a répercuté l'information. 

Le 27 janvier 2015, un journaliste de Midi-Libre qualifiait de projet d'«avenir incertain» ! Des recours lancés, au départ, par les communes voisines, Bessan, Vias, Saint-
Thibéry, Portiragnes, auxquelles s'est associée l'association Montblanc Avenir ont abouti à un passage par la Cour d'appel de Marseille. Au fur et mesure des divers recours, notamment contre la légalité du projet d'intérêt général (PIG) décidé par le préfet de l'Hérault ; les permis de construire ; la révision du PLU de Monblanc ; les arrêtés préfectoraux d'utilisation du site..., parfois examinés regroupés, les communes se sont retirées.

Un vrai serpent de mer dans cet ouest-Hérault.

A suivre ...

Publié le 06/04/2019 ! 16:11  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Les Riverains de la ZAC de Garosud en ont ras la casquette des nuisances de l'usine Amétyst (le joyau sorti de l'imagination d'un célèbre génie aujourd'hui disparu, joueur de flûtiau émérite. Ils ont publié le 6 juin 2018 un communiqué liminaire à la réunion de la Commission de Suivi de Site de la dite usine. Lisez ce communiqué ! Ils sont d'autant plus indignés que le 10e anniversaire de l'usine est proche et qu'ils ont voulu faire passer un communiqué de presse qui s'est perdu dans les sables du désert médiatique montpellièrain. Lisez ce communiqué que l'ODAM a retrouvé !

La situation est d'autant plus tragique que lors de la CSS dont nous attendons les échos de notre observateur (une taupe dans la CSS ?), les échanges ont été durs entre le porte-parole de l'Association et les défenseurs du dit joyau puant ! Le célèbre joueur de flûtiau que nous citons avait tout fait pour faire passer en 2006 son projet d'usine en dévoyant le projet des Verts de l'époque, se servant d'eux comme alibi écologique. Comme le joueur de flûte du conte de Hameln, il les a entraînés vers un précipice où il les a noyés. Heureusement, certains en réchappèrent et se repentirent. Mais le mal a été fait. Qui viendra jeter des pierres à ceux qui ont épaulé le joueur de flûte ou qui lui ont succèdé ?

Nous tenons a remercier le dessinateur KARAK pour son magnifique dessin que nous avons doté d'un cadre et pour son travail.

A bientôt le 1er juillet 2018 devant l'usine pour chanter « Triste anniversaire, nos voeux de fermeture » et vive le tri citoyen à la source. Stop à la décharge de Castries !

dixieeme_anniversaire200x67.jpg

Publié le 06/04/2019 ! 16:03  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Hier jeudi 28 juin 2018, la salle de réunion de l'Hôtel du Méjean était pleine à craquer. Un élu local, Jean-Noël Fourcade (opposition), un Président d'association « Ensemble aimons Lattes » et un repésentant de l'association « Non au béton » ont exposé aux nombreux assistants les projets pharaoniques du Président de Montpellier-Métropole dans le cadre du SCOT et du PLU. J'y étais et j'ai écouté la plainte des habitants présents contre le projet pharaonique de PLU imposé par la Métropole à une commune déjà menacée par des inondations (côté mer et côté terre).

L'ODAM, membre du CIDES34, défend aussi l'environnement de Montpellier-Métropole. On nous annonce une augmentation de population de 450.000 actuellemet à 550.000  soit 5.000 habitants/an. Il faut donc loger cette population attirée par notre soleil et promise à une pénurie d'eau potable et à un étouffement sous les déchets ménagers ! Que diable : il faut pouvoir taxer les futures réalisations et tant pis si on imperméabilise les sols et si la montée des eaux marines envahira un jour le bas des futurs immeubles : il faudrait densifier  et prévoir de la mixité sociale ! Sans concertation effective de la populations !

Un appel est lancé à chaque quartier pour qu'il s'organise en vue de se défendre !  Non au béton ! 

Le projet des Hauts-de-Lattes mobilise une forte opposition de la population. D'après le SCOT, Lattes fait partie de la zone où l'urbanisation va être sur le modèle « Densification » (Coeur de Métropole).

Nous reviendrons sur ce projet en détail. Il montre que, comme le dit la fable, la grenouille montpelliéraine veut se faire plus grosse que le boeuf. L'ancien adjoint à l'urbanisme de Madame Héléne Mandrous, M. Philippe Saurel, veut couvrir la zone sud de la métropole de béton et d'asphalte. Ne le laissons pas faire.

crycryrolleyesconfusedmadeek !

Publié le 06/04/2019 ! 15:39  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo97x97.jpgLe compostainer Schäffer existe, je l'ai vu en France  -  par RGimilio

Oui, Messieurs de la Métropole, le compostainer Schäfer existe et ça marche !  Voyez le site SCHÄFER, société française.

Où ? Dans le territoire du SMICTOM de Coulommiers, à Lescherolles, près de la Ferté-Gaucher ! En région parisienne, où je l'ai vu et phorographié le dimanche 29 juillet 2018, dans le jeu de 3 conteneur à déchets, dans l'entrée du jardin d'amis chez lesquels j'étais en visite.

Le voici en compagnie de ses deux collègue, ci-dessous 

Lescherolles_Schefer_314x203.JPG

Et dans la rue, sur la voie publique, un produit conteneur de chez Schäfer :

Lascherolles-Schaffer_01gp.JPG

Réfléchissez, Messieurs de la Direction de la Prévention des Déchets, avant de juger ce qui ne vous plait pas. 

Quelle preuve pouvez-vous nous donner que celà ne marche pas ?

Publié le 06/04/2019 ! 14:35  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo97x97.jpgDemandez la fermeture de l'incinérateur de Lunel-Viel  -  par RGimilio

Habitants de Montpellier-Métropole et des communes du nord-est de l'Hérault, vous dont les déchets vont en totalité ou en partie alimenter l'incinérateur OCREAL de Lunel-Viel, particulièrement les habitants du territoire desservi par le Syndicat Pic-Etang, demandez la fermeture du tout-incinération et l'adoption d'une variante sans apport de déchets extérieurs.

Prenez connaissance du tract que vous pouvez télécharger ici, signez-le et déposez le dans la boîte aux lettres de votre mairie après l'avoir rempli et signé. Oui, les solutions alternatives existent, lisez attentivement ce site.

Vous pouvez nous contacter et demander à nous rencontrer en vous servant de ce site. Oui, le tout-incinération est nuisible pour l'environnement, un incinérateur est une décharge à ciel ouvert qui pollue insidieusement, silencieusement et vous empoisonne.

Raymond GIMILIO
Oléiculteur à Claret (Hérault)
Président de l'ODAM (Montpellier)
Trésorier du CIDES34 (Hérault)

Publié le 06/04/2019 ! 14:32  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Nous vous informons, faites votre opinion. Nous maintenons toujours que l'Ecologie doit être au-dessus des partis politiques. Mais ... il y a ceux qui ont le courage de s'exprimer et il convient d'écouter une partie du message de Yannick Jadot, vous pouvez à tout moment couper le son ou re-écouter.

M. Yannick JADOT, député européen, intervieuvé sur RMC le 21 août 2018 au micro de Jean-Jacques Bourdin a déclaré que « le Ministre de l'Agriculture est le lobby » installé au ministère. Face à M. Nicolas Hulot, M. Jadot accuse clairement le ministre d'avoir favorisé le lobby agro-industriel dans l'affaire du Glyphosate. Il estime le bilan de Nicolas Hulot mauvais mais il y a une excuse : Nicolas Hulot a été piègé au sein de ce gouvernement Il a servi de « vernis environnemental », ce que NOUS appelons le « green-washing ». Voyez le lien qui suit. Il a aussi déclaré qu'il y a l'écologie des discours, de l'affichage et celle du courage.

Il défend l'agriculture française, celle des petits qui respectent la nature, contre les traités qui ouvrent nos marchés à des produits qui ne respectent pas l'écologie et nous amèneraient des viandes aux hormones et aux antibiotiques alors qu'il est est interdit de les utiliser en France. 

Yannick Jadot dénonce aussi le projet Montagne d'Or qui risque d'impacter gravement la Guyanne française. C'est loin, la Guyanne ! Et pourtant ? Un écosystème va être gravement menacé ! Songez-y !  Il s'agit d'une mine industrielle ! Propriété canadienne, exploitant russe. Une mine à ciel ouvert qui va détruire une partie de zones naturelles d'intérêt écologique et faunistique (ZNIEFF). Bonjour les dégâts ! Pelle mécanique et cyanure ! Un gisement à faible teneur d'or ! 2 g/tonne de roche. L'association France-Nature-Environnement a demandé un débat public à la Commission Nationale du Débat Public. 

Raymond GIMILIO
Ecologiste indépendant

Publié le 06/04/2019 ! 14:27  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo97x97.jpgCommuniqué de presse  -  par CIDES34

Adressé aux médias de Montpellier-M-Métropole.

 

Madame, Monsieur le rédacteur en chef,

 

Le 15 septembre est la journée mondiale des déchets.

Pour les associations réunies dans le collectif CIDES34 qui suivent le traitement des déchets dans la métropole de Montpellier, c'est une journée noire.

Nous avons la métropole qui paie le plus cher pour ses déchets, pour un maximum de pollution et un minimum de valorisation.   
Il faut en chercher la raison dans le claquement de porte de Nicolas Hulot : Le poids des lobbies industriels et financiers à but lucratif.    
Il est considérable dans ce domaine, car les plus grandes multinationales en matière de traitement sont françaises.     
Les lobbies industriels et financiers assiègent le pouvoir politique au demeurant souvent complaisant.  
Il en résulte ce qui se fait de plus démonstratif dans le genre : la méga-usine Amétyst à Montpellier.
La plus grande de France, d'Europe même avec ce process industriel. Elle est chère et polluante.

  • Qui connait le fonctionnement de l'usine Ametyst ?
  • Qui sait à  Montpellier qu'elle remélange les déchets triés ?
  • Qui sait que la loi interdit ce remélange ?
  • Que fait la préfecture face à  cet état de fait ?

 

Nicolas Hulot appelle à une mobilisation citoyenne, nous sommes là !
Malheureusement, les lobbies industriels sont aussi beaucoup plus proches de nos élus, avec comme arme supplémentaire récente, la loi sur le secret des affaires voulue par le chef de l'état.

 

Cette loi est un véritable contre-feu opposé aux lanceurs d'alerte.

Alors durant cette journée, ramassons les ordures trouvées dans la nature. Mais que cela ne nous donne pas bonne conscience tant que nous n'obligerons pas nos politiques à  changer de paradigme.

 

Gardons à  l'esprit que ce sujet condense toutes les entraves aux démarches écologiques dans une société ultra libérale dominée par les lobbies industriels et financiers, à but lucratif. Et cela pour aboutir in fine à  une démission lamentable de la puissance publique.

 

Pour le CIDES34,
François VASQUEZ

 

 

Publié le 06/04/2019 ! 14:22  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
 

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
4 Abonnés
 

Convention d'Aarhus

La Convention d'Aarhus (selon Wikipedia) est :

« Le droit à l’accès à l'information est le droit qu'a toute personne ou organisme de demander à une collectivité ou service public d’obtenir une copie de documents ou informations détenues par cette collectivité ou service public. Ce droit porte sur un document existant, en l’état où il existe, et dans le format où il existe dans le service. Cela se traduit souvent par la délivrance de photocopies de tout ou partie de document, par de la consultation sur place, ou, si l’information est disponible sous format numérique, par une copie de fichier (aux formats disponibles couramment dans l’administration) sur support physique ou par envoi par message électronique. »

 
 

Accès à ce site et navigation

Consultez la "FAQ". Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). Cliquez sur le menu horizontal ci-dessous pour le guide du site. Pour le moment, l'accès au Forum est libre, lisez la Charte du Forum : le modérateur veille à éliminer les incivilités. Le respect de tous est indispensable, la défense de notre environnement est une chose trop sérieuse pour admettre des fantaisies.

 
 

Mentions légales