En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   La terre n'aime pas le sang ni les ordures   Agrippa d'Aubigné
Texte à méditer :   Voyez-vous, dans la vie il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions les suivent.     Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Il y a plus de plaisir à poursuivre la vérité qu'à la connaître.    Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Résistez, résistez, résistez : résister s'écrit au présent.   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Il y a toujours de l'espoir, surtout contre un adversaire qui croit que l'arrogance suffit à gagner les guerres   Roger Mc-Bride Allen (Stars Wars n° 21)
Texte à méditer :   L'Ecologie ce n'est pas une punition, c'est une opportunité, une solution à la crise.   Nathalie Kosciusko-Morizet (Ripostes, 1/06/2008)
Texte à méditer :   Détrôner un tyran est le début d'un processus long et difficile   Princesse Leia (StarWars)
Texte à méditer :   C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   L'Ecologie : la science de l'impossible faite par des incompétents (une boutade) !   Anonyme
Texte à méditer :   Il y une écologie des discours, une écologie de l'affichage et il y a une écologie du courage   Yannick Jadot (député européen)
Texte à méditer :   Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres mais nous l'empruntons à nos enfants   Antoine de Saint-Exupéry
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succés.   Baden-Powell
Texte à méditer :   La répétiton d'actes illégitimes ne saurait créer un usage légitime. Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.   Reine de Hollande
Texte à méditer :   Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait.   Mark Twain
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 
 

Nouvelles

logos/logo97x97.jpgMessieurs des Fast-Foods : il faut trier - le 06/04/2019 ¤ 12:23 par RGimilio

Messieurs des fast-foods (Mac-Do, Kentucky-Fried chicken, Quick Burger, etc.) vous devez trier vos déchets et mettre à disposition de vos clients les conteneurs appropriés pour le faire.

Mme Brune POIRSON a convoqué les patrons des fast-fooders ce jour 31/01/2019 pour leur rappeler que « depuis 2016, tous les restaurants produisant au même 10 tonnes de déchets biodégradables par an doivent le trier (en cuisine et en salle). ».

Nous rappelons qu'en mars 2009, nous avions adressé au directeur de Mac-Do France une lettre courtoise et que la réponse avait été, hélas, dénuée de toute amabilité, un peu sèche. Nous ne sommes pas rancuniers à l'ODAM, nous sommes toujours à disposition de Mac-Do France, et des autres fast-fooders, comme bureau d'études citoyen pour conseiller et aider à mettre en oeuvre le tri à la source en remplacement du passage au broyeur et envisager d'autres solutions plus citoyennes. Chiche que nous serons entendus ?

@ 06 79 30 27 54 coolwinksmile

Raymond GIMILIO
Président de l'ODAM


logos/logo97x97.jpgNous annonçons - le 06/04/2019 ¤ 11:28 par RGimilio

Nous annonçons :  

la prochaine conférence-atelier qui se tiendra le 13 février prochain au local associatif de "La Carmagnole",

à 18h30
rue Haguenot
34070 Montpellier
(quartier de Figuerolles).

Cette conférence, animée par les principaux membres du Collectif Interassociations Citoyennes Déchets, Environnement, Santé de l'Hérault (CIDES34) traitera du problème non-résolu des déchets de Montpellier-Métropole.

Nous citons « Lors de cette soirée, un panorama sera fait de la gestion actuelle des déchets sur notre territoire et de l’impasse dans laquelle on nous a mis. Nous aborderons la collecte des déchets, les traitements à l’usine Amétyst, le stockage des déchets à Castries et l’usine d’incinération de Lunel-Viel.

Cet état des lieux fait, des pistes seront présentées pour concrètement dessiner à court terme un scénario ambitieux mais réaliste d’une ville de Montpellier zéro déchet. ».

Venez nombreux vous exprimer sur un grave problème confié à des industriels et non-résolu depuis plus de 40 ans. Vous aurez la parole.

Le Président

Raymond GIMILIO

"La Carmagnole"
la_carmagnole_ceequoi.jpg


amethyste_brut.jpgUn site relaie nos doléances sur Amétyst - le 06/04/2019 ¤ 11:08 par RGimilio

L'usine Ametyst (usine de traitement de déchets par tri mécanique et traitement biologique par méthanisation) a retenu l'attention du site « BASTA : Radicalement indépendant ». Cliquez sur ce lien.  BASTA en espagnol ou en occitan veut dire "Assez", y'en a marre ! La réalité dix ans après l'inauguration en fanfare dément tout utilité écologique à  cette réalisation.

Y'en a marre de ce monstrueux ensemble construit par VINCI sur un marché entaché de favoritisme, reconnu comme un fiasco financier et technique par deux fois (2 rapports) de la Cour des Comptes ! Le repreneur de l'usine, Véolia du Groupe SUEZ, a tenté d'améliorer le processus calamiteux. Comme le souligne François Vasquez, porte-parole de l'Association des Riverains de Garosud, l'exploitant (Véolia-SUEZ) et le propriétaire (Montpellier-Métropole) essaient, à travers les médias qu'ils financent et contrôlent, de faire passer ces méthodes comme « solution avant-gardiste » présentée comme « centre d'excellence technique ». Or, le procédé de tri mécanique combiné à la méthanisation a disparu des lignes budgétaires de l'Agence pour le développement et la maîtrise de l'Énergie (ADEME), à la suite de la publication de la loi de transition énergétique de 2015. De nos jours, fait remarquer BASTA, les projets utilisant ces processus sont systématiquement attaqués devant le tribunal administratif par des riverains ou des associations de défense de l'Environnement.biggrinbiggrinbiggrin

Les attaques vont continuer, d'autant plus que l'usine a deux exutoires :

  • la décharge (ISDND) de Castries, qui pue et méthanise à l'air libre,
  • l'incinérateur (UIOM) OCREAL de Lunel-Viel qui confinue à donner l'illusion d'un procédé inoffensif mais hautement dangereux (pollution invisible).

Merci à BASTA !winkwinkwink

Raymond GIMILIO
Président de l'ODAM,
Docteur en Biologie mention Ecologie (1971)
Ingénieur de recherche (ER) du CNRS


logos/logo MMM.jpgDécharge de Castries : fermeture annoncée - le 05/04/2019 ¤ 19:39 par webmestre

Nouvelle rédigée le 5 avril 2019.

La revue MMMag n° 48 d'avril 2019 l'annonce en page 6 : la décharge pompeusement baptisée ISDND de Castries « fermera le 30 novembre » prochain. La question qui se pose est où iront désormais les soi-disant « refus de traitement » des équipements de la Métropole ? Il n'y aura pas de 3e casier, promis, juré, tenu ? Le futur plan régional de prévention et de gestion des déchets devrait s'appliquer.

Nous pensons que l'application pure et simple de la généralisation du tri à la source, que MMM renâcle à appliquer, devrait suffire à régler une partie du problème. Un meilleur fonctionnement de l'usine Amétyst et l'abandon du TMB devraient  régler le problème. En effet, la conséquence de la fermeture du 2e casier et la non-ouverture du 3e casier vont poser un énorme problème aux stabilisats d'Amétyst insuffisamment stabilisés et que nous dénonçons sans désemparer, ces soi-disant refus que de surcroît l'usine d'incinration OCREAL devrait refuser ou refuse déjà.


logos/logo97x97.jpgConférence de presse du 2 avril 2019 à La Carmagnole - le 04/04/2019 ¤ 17:33 par RGimilio

La Carmagnole, 10 rue Haguenot (Montpellier)

 Cette conférence de presse a eu lieu comme suite à la lettre envoyée à Monsieur Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier-Métropole par une dizaine d’associations citoyennes. Le propos était la demande d’une consultation citoyenne au sujet de l’aménagement du site « Cambacérès » (où se situe la nouvelle gare SNCF « Sud-de-France »). Voyez notre blog et le site de Midi-Libre qui rend compte de l’invitation faite à Monsieur Saurel le 2 avril 2019. La conférence de presse a vainement attendu la venue de Monsieur Saurel, comme le collectif associatif et les journalistes ont attendu, en vain, la réponse de ce monsieur. Les associations ont donné leur version des faits. 

L'ODAM était parmi les associations présentes.


logos/logo_MinJusti150x193.pngTri mécanobiologique retoqué à Echillais - le 04/04/2019 ¤ 16:13 par RGimilio

Selon nos informations (Actu-Environnement). En date du 14 décembre 2018 : « La cour administrative de Bordeaux confirme l'annulation de l'autorisation d'exploiter du pole multi- filières d'Echillais. Le tri mécano-biologique en  amont de l'incinérateur est jugé incompatible avec  la loi de transition énergétique. ». Il s'agit de l'usine d'Echillais (Charentes-Maritime), pôle combinant le tri mécanique avec le compostage de la fraction organique des déchets et l'incinération (69.000 tonnes par an) après un tri mécanique des ordures ménagères résiduelles (OMR). Il a été jugé incompatible avec les dispositions de la loi de transition énergétique. Cette décision vient après celle de refuser le permis d'exploitation de l'usine de Bordères-l'Echez (Hautes-Pyrénées).


logos/logo FNE-LR200x69.jpgAG de FNE-LR 13 avril 2019 - le 04/04/2019 ¤ 15:45 par RGimilio

Samedi 13 avril 2019 se tiendra l'Assemblée Générale de France-Nature-Environnement-Languedoc-Roussillon. Venez nombreux.

N'hésitez pas pas à contacter FNE-LR pour vous inscrire. Cliquez sur ce lien.

logo FNE-LR400x138.jpg


Shadok_pompe300.jpgLes ordures ménagères à Montpellier - le 03/04/2019 ¤ 20:57 par RGimilio

Le journal l'Agglorieuse publie ce mercredi un article remarquablement documente, à la Une avec suite page 3 sur le problème des déchets à Montpellier.

Courez-vite l'acheter.