Observatoire des Déchets et de l'Environnement de Montpellier

Accueil  Blog  Nouvelles  Télécharger  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum
Concept Zéro gaspillage-zéro déchet

Zéro déchet- zéro gaspillage

« Zero waste »

En anglais, « waste » a deux sens : déchet, gaspillage. En français, ces deux concepts s’expriment pas deux mots, mais l’objectif reste le même : « zéro gaspillage pour tendre vers le zéro déchet » (ZGZD). Cette démarche ZGZG, a une dimension collective, participative et sociale. C’est un projet de territoire porté par l’ensemble de la communauté territoriale locale :

Ø      citoyens,

Ø      porteurs de projets (associatifs ou entrepreneuriaux),

Ø      opérateurs de collecte et de gestion de déchets,

Ø      élus,

Ø      enseignants,

Ø      entreprises industrielles ou de services,

Ø      agriculteurs,

Ø      activistes,

Ø     etc. …

Nos élus (communaux et communauté de communes) ont mis à leur tête un Président qui a refusé d’écouter nos associations citoyennes, persistant dans un mode de gestion aberrant et qui dure depuis plus de 40 ans. Le débat sur les déchets n’a jamais été abordé lors des dernières élections municipales comme départementales. Croient-il  qu’en occultant le problème, il n’y a plus de problème. C’est la politique de l’autruche, pratiquée par certains porteurs de projets entrepreneuriaux, des opérateurs de collecte et de gestion de déchets et d’entreprises industrielles ou de services. La taxation relative au traitement de déchets (la TEOM essentiellement) n’est nullement incitative à faire baisser le gaspillage. Rémunérés au tonnage traité par leurs usines (« des « unités » !), les industriels considèrent que la prévention des déchets amène une baisse de leur chiffre d’affaire ! Les contrats passés avec eux, sur leurs suggestions, sont léonins : cela doit cesser !

Donc, c’est à nous, associations citoyennes rassemblées autour du concept ZGZD d’agir pour :

Ø      faire prendre en compte la prévention du gaspillage des ressources,

Ø      faire allonger la durée de vie et d’usage des biens,

Ø      préserver la matière pour la valoriser réellement par le tri à la source généralisé, dans les foyers, les immeubles collectifs,

Ø      supprimer la mauvaise pseudo-valorisation de l’incinération (valorisation par unité dite thermique) ou du tri mécanobiologique (valorisation par unité dite de méthanisation),

Ø      la mise hors-la loi, à terme, des décharges de classe 2 (ISDND, comme l’IDSND de Castries-GSM), pour les remplacer par des décharges d’inertes,

Ø      la mise en place immédiate d’une politique de transition vers le ZGZD.

Nous prenons nos responsabilité comme association citoyenne, invoquant la Constitution de notre pays (conséquence de la conférence d’Aarrhus), de mettre nos hommes politiques face à leurs responsabilités d’élus et d’avoir le courage politique de répondre à l’appel lancé le 1er août 2014 par la Ministre de l’Environnement en vue de créer un « territoire zéro gaspillage zéro déchet ». Nous le pouvons (yes, we can !). Nous prenons comme modèle le lauréat de l’appel du 1er août 2014 « Territoire zéro gaspillage zéro déchet » : la collectivité (EPIC) « Syndicat du Centre-Hérault ». Ils sont en train de le faire, nous pouvons le faire.

Que celui qui a des oreilles entende, que celui qui a des yeux lise : la nature n’en peut plus, elle a une indigestion de déchets, de gabegie et de béton. Zéro gaspillage zéro déchets.

Raymond GIMILIO

Président


Date de création : 06/04/2019 ! 07:40
Dernière modification : 06/04/2019 ! 07:40
Catégorie : Prévention des déchets
Page lue 200 fois
Haut
Valid HTML 5.0 GuppY site freeguppy.org © 2004-2018 En savoir plus ... GuppY site Valid CSS 3

Document généré en 0.05 seconde