Portail Observatoire Déchets Environnement  Santé Montpellier

Accueil  Blog  Nouvelles  Télécharger  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum
COP21 : qu'est-ce que c'est ?

Un exposé irréprochable en page 2 (MMMag), sinon qu’on ne sait pas qui est son auteur Aurelia Madelin et à quel titre elle a été choisie pour nous expliquer clairement l’origine du nom « COP21 », les enjeux de la conférence et en quoi elle est un défi pour la France.

Nous notons une grosse lacune dans la page 3 sur les causes du changement climatique, page non-signée. Parmi les causes du changement climatique, rien à dire sauf en ce qui concerne les sources de dioxyde de carbone où nous notons que la principale, la plus importante, celle qui découle de la transformation des roches calcaires pour fabriquer du ciment (ou de la chaux) est totalement passée sous silence. Pendant des millions d’années, les mers ont servi de puits de carbone en déposant des sédiments de carbonates de calcium (CaCO3) qui ont donné des roches calcaires (craie, calcaires récifaux, calcaires coralliens, …). Ce calcaire entre comme matière première dans la fabrication du ciment en mélange avec des argiles, par cuisson dans de gigantesques fours rotatifs couchés. Outre que ces fours consomment des énergies fossiles (charbon ou fuels lourds), la réaction libère du CO2 qui s’ajoute à celui de la combustion des fuels et charbons. Quelle est l’« empreinte carbone » des tonnes de ciment nécessaires à la construction d’un immeuble neuf en béton ? Personne n’en dit mot et surtout pas les promoteurs immobiliers co-responsables avec nos dirigeants municipaux de la vague de béton qui submerge notre ville et la plupart des communes avoisinantes. Qui dit béton dit aussi production de fer-acier pour les armatures de construction. Pour produire du fer, on réduit dans les aciéries l’oxyde de fer par du coke (carbone extrait des charbons fossiles). Quelle est l’« empreinte carbone » des tonnes de fer-acier nécessaires à la construction d’un immeuble neuf en béton ?

La question est « qu’a donc fait Montpellier-Méditerranée-Métropole pour diminuer cette cause de production de dioxyde de carbone ? Le sujet est majeur dans une métropole qui construit des immeubles neufs à tour de bras en intensifiant les constructions neuves. Une tonne de ciment = 1 tonne de CO2 ; une tonne d'ordures incinérées = 1 tonne de CO2 ! Un immeuble détruit au lieu d'être rénové, ce sont plusieurs tonnes de CO2 du passé que nous mettons à bas ! Quel bilan en CO2 !

Votre avis nous intéresse. C'est de la démocratie participative. Nous garantissons votre anonymat si vous cochez la case qui fera que votre adresse électronique de s'affichera pas. Vous pouvez utiliser un pseudonyme. Mais si votre contribution ne donne pas un avis pertinent ou contient des termes injurieux, il ne sera pas publié. Par contre, nous pouvons dialoguer et nous rencontrer.

Raymond GIMILIO
Président ODAM
Docteur en sciences biologiques mention écologie


Date de création : 06/04/2019 ¤ 08:11
Dernière modification : 06/04/2019 ¤ 08:11
Catégorie : Aménagement urbain
Page lue 559 fois
Haut
Valid HTML 5.0 GuppY site freeguppy.org © 2004-2020 En savoir plus ... GuppY site Valid CSS 3

Document généré en 0.06 seconde