Portail Observatoire Déchets Environnement  Santé Montpellier

Accueil  Blog  Nouvelles  Télécharger  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum

Début Précédent Maéra : un coup de CNDP sur la tête Suivant Fin

Rubrique : Eaux usées - par RGimilio

Monsieur Philippe Saurel, maire de Montpellier et Président de Montpellier Métropole était présent en personne à la réunion de concertation qui lui a été imposée par l'initiative citoyenne de quatre associations de défense de l'Environnement. Il était question de la modernisation de Maera, selon lui !

Le mercredi 28 à 15h entouré de tout son staff aux ordres, notre vaillant maire a affronté les fauves qui l'attendaient dans la salle Pelloutier (en face de l'Hôtel de région, 50 personnes environ). Il annonçait une 3e réunion de concertation. Jacky Chanton de Lattes lui en a envoyé un coup (de latte), lui faisant remarquer que la réunion de présentation du 6 juillet avait été présentée à tort comme une réunion de présentation. Il y était et on a pu admirer la pirouette (cacahuéte !) qui du fait de l'échange avec réponse transformait la dite réunion en réunion de présentation ! 2e pirouette (cacahuète) une réunion de concertation tenue à Palavas avec les prurd'homme des pêcheurs locaux. On n'était pas au courant. Cette réunion semble s'être mal passée au dire d'un palavasien pêcheurs.

Et la présente réunion serait la 3e !? C'est lui qui le dit ! Vive réplique de la salle. Avec un air profondément ennuyé et contrarié, M. Saurel passe la parole à ses acolytes. Ils vont expliquer doctement que l'ancienne Cérereide salopait le Lez et que Maera a rétabli un cours d'eau plus propre. Mais à quel prix ? Quand on aime, on ne compte pas ! Une STEP, une Rolls-Royce pour le prix, des performances de 4L.

Il leur faut expliquer la démarche hautement altruiste et le souci hyper développé de l'intérêt général vis à vis des pauvres communes affligées de stations d'épuration obsolètes qui ont été incluses dans le projet,, en douce, sans réveiller les populations métropolitaines. Les réponses sont apportées, vertement. Le distributeur de paroles a fort à faire, lui qui a une idée assez étable de la démocratie limitative du micro coupé ou refusé quand un citoyen a beaucoup à dire.

La 2e table ronde consacrée à la modernisation voit se déclencher un feu roulant de questions qui ennuient au plus haut point le maître de céans. A tel point que la parole est constamment refusée à M. Chanton et un participant lui offre son temps de parole.

En contraignant M. Saurel à organiser une réunion de concertation publique relevant des dispositions de la loi sur le dialogue public, la CNDP lui a asséné un sacré coup de CNDP sur la tête !


Date de création : 07/04/2019 ¤ 20:56
Page lue 1848 fois
Haut
Valid HTML 5.0 GuppY site freeguppy.org © 2004-2020 En savoir plus ... GuppY site Valid CSS 3

Document généré en 0.13 seconde