Observatoire des Déchets et de l'Environnement de Montpellier

Accueil  Blog  Nouvelles  Télécharger  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum
Nouvelles

Le projet de PRPGD Occitanie est consultable - par RGimilio le 17/09/2019 ! 10:30

Le projet de Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets de notre région, l'Occitanie. Cliquez ce lien https://www.laregion.fr/PRPGD pour accèder aux documents.

L'ODAM a participé.


Incendie estivaux près de chez nous - par Raymond_Gimilio le 26/08/2019 ! 11:33

Une usine de méthanisation a brûlé quelque part en France !

Oui, les déchets ça brûle ! Contrairement à ce qu'on nous serine.


Un cercle vicieux - par RGimilio le 25/07/2019 ! 19:17

La canicule réchauffe notre environnement. Il fait chaud et nous mettons les climatiseurs à fond les manettes. La consommation d'électricité augmente, on vient de passer un pic de consommation, car pour refroidir, il faut de l'énergie. A même moment, on nous dit que les centrales nucléaires qui produisent cette électricité ne peuvent plus être refroidies correctement car la température des rivières, lacs et fleuves où elles puisent leur eau de refroidissement est trop chaude ! Elles ne peuvent réchauffer trop l'eau qu'elles rejettent dans les rivières, lacs et fleuves pour ne pas provoquer une catastrophe. Deux centrales françaises donc arrêté leur production ! Et les autres ?

C'est un mauvais cercle : un cercle vicieux ! Un réacteur nucléaire qui ne refroidit plus doit être stoppé avant qu'il ne s'emballe et ... ? !

Les engrais généreusement répandus dans les champs sont entraînés par les eaux de pluie vers les mers où ils vont profiter aux algues vertes qui vont prolifèrer (vs Bretagne p.e.). Ces algues meurent sur le rivage, se décomposent en libérant de l'hydrogène sulfuré toxique (H2S) et du méthane (gaz à effet de serre 24 fois plus nocif que le gaz carbonique). Les déchets que nous déversons dans les décharges libèrent eux aussi du méthane.

La route en panneaux solaires, une catastrophe ! Et on nous annonce que la fonte du permasfrost (pergèlisol) est en avance de 70 ans sur les prévisions. Cette fonte libère des gaz à effet de serre qui vont continuer à accélérer le réchauffement climatique !

Connaissez vous la notion de cercle vicieux ? Nous y sommes en plein dedans !

Nous devons changer de paradigme. Combien de canicules pour faire changer Monsieur Donald Trump ? Combien de morts pour qu'enfin on comprenne que ce n'est pas pour demain, c'est aujourd'hui ! Heute abend mein Herr !

Raymond GIMILIO
Docteur en sciences biologiques mention écologie (1971)
Ancien chargé d'études HN (Ministère de l'Environnement 1980-1996)


On devrait .... - par RBFabregues le 23/07/2019 ! 15:18

A mon avis, non seulement on devrait programmet l'arrêt des incinérateurs, et en premier lieu, interdire l'apport de déchets organiques humides.

RB

NB de l'ODAM : on est bien d'accord avec toi René mais la DREAL fait de la résistance. On en parlera au nouveau Préfet. Messieurs les hommes politiques (ministres, députés, sénateurs, ...) il faut voter l'urgence écologique et climatique, d'URGENCE ! Ça suffit des Yaka et des Hifo ! C'est maintenant, les spécialistes disent que la fonte du permafrost est en avance de 70 ans ! Une catastrophe est là, à nos portes !


Un nouveau préfet prendra ses fonctions - par RGimilio le 23/07/2019 ! 14:44

Un nouveau préfet prendra ses fonctions à Montpellier le 1er septembre 2019. Nous souhaitons la bienvenue à l'ancien officier de la Gendarmerie nationale Jacques Witkowski. La photo de Midi Libre du 17 juillet 2019 montre un képi étoilé de général, directeur général de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises.

Nous espèrons que les lois et la réglementation des déchets seront appliqués de façon plus ferme et plus conforme à la politique de « Zéro déchets zéro gaspillage » et que nous verrons du nouveau conformément à l'esprit du nouveau plan régional de gestion et de prévention des déchets en cours de finalisation.

Raymond Gimilio
Président de l'ODAM
Ancien chargé de mission HN au Ministère de l'Environnement-Ecologie


Conséquences de l'incendie de l'ISDND de Castries - par Raymond_Gimilio le 19/07/2019 ! 07:40

Notre attention a été à nouveau attirée sur l'ISDND de Castries mais de façon dramatique par l'incendie de la nuit du 14 au 15 juillet 2019. Nous avions il y a quelques jours déposé notre contribution devant le président de la Commission d'enquête d'utilité publique du Plan régional de Prévention et de Gestion des Déchets de la Région

 Nous avions attiré l'attention du commissaire enquêteur sur le fait que ces décharges pompeusement dénommées IS-Déchets-Non-Dangereux n'étaient pas sans danger comme les déchets qui y étaient déposés.

Tout le mal vient de la définition à géométrie variable de « déchets ultimes », de l'ambiguïté de la définition de « déchet inerte » et de la dénomination imprécise de « déchet non-dangereux ». Ces déchets ne sont ni ultimes, ni inertes ni non-dangereux. La preuve : ils brûlent et les images communiquées par Lucile Legendre le montrent (cliquez sur ce lien).

Nos médias locaux dormaient profondément : aucun n'a relaté l'incident gravissime qui aurait pu enflammer la garrigue (OUTEZ Midi Libre, FR3, ...). Le lendemain matin, nous étions le long de la clôture de la carrière GSM qui abrite la décharge et nous avons tiré nos photos. Elles seront publiées dans notre blog. A suiver

Raymond GIMILIO
Président de l'ODAM
Ancien chargé de mission HN Ministère de l'Environnement


La décharge de Castries brûle pour la 2e fois en 2019 - par Raymond_Gimilio le 16/07/2019 ! 08:39

La décharge de Castries brûle pour la 2e fois en 2019. Cette nouvelle nous est envoyée par l'ACIDC. Consultez nos sites :

Voyez aussi ce site ODAM sur les ISDND.

Bonne lecture.


Eau : alerte rouge pour la France - par Raymond_Gimilio le 15/07/2019 ! 20:40

L'émission de la chaîne France 5, C dans l'Air de ce jour 15 juillet 2019 à 17h45 tire la sonnette d'alarme sur la sécheresse qui frappe notre pays. Quatre éminent(e)s spécialistes ont été entendu(e)s autour de Caroline Roux pendant 66 minutes. Nous avons écouté cette émission avec attention et pensons que le sujet est grave mais que ce n'est pas en une heure qu'il sera traité : il a été effleuré.

Les hivers et particulièrement celui de 2017 n'a pas reçu suffisamment de pluies pour recharger les nappes d'eau qui sont dans une situation critique, surtout là où l'agriculture s'acharne à cultiver des céréales gourmandes en eau. Les Préfets ont fort à faire !

Cinquante cinq départements dont le centre de la France sont impactés, les éleveurs de bétail en sont à utiliser leurs réserves de fourrage.

Le problème de la réutilisation des eaux usées (à traiter convenablement et à épurer suffisamment) a été effleuré, dommage.

Hors de France, le problème des maraîchers espagnols qui utilisent des forages privés a été également abordé. Les nappes prondes vont voir arriver l'eau salée de la mer dont ils sont riverains : des tomates arrosées  à l'eau de mer ? A quoi celà peut ressembler ? Une catastrophe ?

Raymond GIMILIO
Président de l'ODAM


Un ami à nos côtés ? - par webmestre le 04/07/2019 ! 17:39

Nous avons découvert un ami qui se bat à nos côtés et qui apporte de l'eau à notre moulin avec une explication sur l'écologie et la fiscalité. Consultez ce site. Il y a du très bon du côté de la fiscalité et de l'écologie.

Le webmestre


Le PRGPD de la Région Occitanie-Midi-Pyrénées - par RGimilio le 04/07/2019 ! 17:21

Le Plan départemental de gestion et d'élimination des déchets de l'Hérault à vécu. Ce mauvais document indigeste de plus de 150 pages, recueil copiè-collé des désidératas des collectivités est mort. Nos associations l'ont combattu, en vain. En vain ? Pas tout à fait ! Des ministres compétents en environnement-écologie (Merci Mme Ségolène Royal) ont lancé un programme « Zéro déchets zéro gaspillage » qui voit ses objectifs prix au sérieux dans le PRPGD de l'Occitanie. La consultation des citoyens a pris fin ce jour 4 juillet 2019 à 17h précises. Nous avons été reçus ce 4 juillet 2019 par le Président de la Commission d'Enquête et écouté avec beaucoup d'attention. Nous espérons que les conclusions de ce vaste ensemble régional ira dans le bon sens, celui de la défense de notre santé, de notre environnement avec la mise en œuvre d'une écologie saine et respectueuse des lois naturelles de notre planète. Face aux entreprises et industries qui nous ont vendu du rêve industriel et on fait du business (des affaires), nous espérons que notre discours de scientifiques dénués d'idéologies confiscatoires et totalitaires prévaudra dans l'intérêt de nos générations à venir, de nos enfants et petits-enfants.

Raymond GIMILIO
Président de l'ODAM


Haut
Valid HTML 5.0 GuppY site freeguppy.org © 2004-2018 En savoir plus ... GuppY site Valid CSS 3

Document généré en 0.17 seconde